Suite à un incendie ou à une explosion, la stabilité d’un bâtiment peut être compromise.

Dans ces conditions, il est impératif de détecter tout mouvement, même minime, du bâtiment pour :

  • Réaliser les travaux de première urgence en toute sécurité
  • Maintenir si possible les occupants avant et pendant les travaux de réparation
  • Éviter les arrêtés de péril inutiles. Ceci est possible grâce à la mise en place d’une surveillance continue et en temps réel de l’ouvrage sinistré.

 

Les mesures conservatoires

Grâce aux fibres optiques posées sur les éléments de l’ouvrage impactés par le sinistre, il est possible de détecter tout mouvement au 1 000ème de millimètre.

Tout dépassement des seuils fixés au préalable par nos ingénieurs, conduit à l’émission d’alertes :

  • Déclenchement de sirène sur place pour alerter les ouvriers ou les occupants
  • Envoi de messages en temps réel (sms, fax, etc.)

Toute personne habilitée (experts, autorités, etc.) est en mesure de suivre le mouvement de la structure via un accès internet.